Bruxelles, un état d’esprit 

_________________________________________

Allons droit au but, il n’existe pas de « vrais Bruxellois », ni de nation bruxelloise. Bruxelles, est avant tout un état d’esprit. Nous sommes originaires des quatre coins du monde,parlons des dizaines de langues différentes et occupons nos journées à travailler dans les domaines les plus divers, de la banque à la boulangerie en passant par l’art de rue ; toutefois, il nous avons quelques points en commun.

NOUS SOMMES TOUJOURS PRESSÉS
Toute course en taxi, toute traversée d’un passage piéton Porte de Namur en est l’illustration.

NOUS NE REGARDONS PAS VERS LE HAUT
Nous avons déjà vu toutes les maisons gothiques ou art nouveau de la ville, en fait, nous savons que le meilleur de l’action de la ville se déroule au niveau du sol.

NOUS NE SOMMES JAMAIS ALLÉS VISITER L’ATOMIUM
Nous négligeons souvent nos sites touristiques les plus prisés. La plupart d’entre nous n’est jamais monté au sommet de l’Atomium ou n’a jamais visité la cathédrale Sainte-Gudule.

NOUS CHOISISSONS NOTRE CAMP
Nous débattons(ou plutôt nous discutons) beaucoup. Politique, foot, meilleures frites de la ville, les sujets sont multiples et infinis et nous ne voudrions pas qu’il en soit autrement.

NOUS ADORONS NOTRE VILLE
Nous nous plaignons en permanence de Bruxelles : congestion automobile, travaux incessants, étés chauds, hivers pluvieux. Mais nous sommes tous d’accord sur un point : Bruxelles est la ville la plus ouverte et la plus surréaliste du monde … et nous savons rire de nous-mêmes.

Hé hé, je n’ai fait que mettre Bruxelles à la place de New York et remplacé quelques lieux dans l’article paru ICI.

3 réflexions au sujet de « Bruxelles, un état d’esprit  »

  1. Maurice Jacques

    Si, si les Bruxellois pur souche existent depuis 5 générations, voire plus!

    Cordialement, 🇧🇪〽️ Maurice JACQUES

    >

    Répondre
  2. LM

    Je suis d’une époque où Bruxelles bruxellait… Mais, avec le temps, je me suis habituée aux changements de la ville et de ses habitants… C’est pourquoi, dans le Bruxelles que vous caractérisez, je m’y retrouve… Merci d’avoir mis Bruxelles à la place de New York, le temps d’une newsletter car je trouve que ça l’honore. Et moi, ça me remonte le moral !!! LM

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.