Dernière minute: une bombe à retardement

_____________________________________

Jamais deux billets le même jour … mais L’Echo fait ICI une révélation insupportable.

Electrabel, doit constituer des provisions nécessaires pour financer l’enfouissement de ses déchets nucléaires. La facture a été revue à la hausse. Elle  atteindrait au moins les 8 milliards d’euros. Elle va être « allégée » par un effet de calendrier. L’Ondraf  (organisme chargé de la gestion des déchets nucléaires) a décidé de  postposer de 20 ans à 30 ans le planning d’enfouissement de ces déchets.

 C’est évidemment reporter sur la nouvelle génération le coût (et les risques) de l’électricité que nous avons consommé, sans savoir si l’argent sera disponible à cette date. Jean-Paul Minon – ancien directeur de l’Ondraf – a déclaré en son temps à l’Echo « Si vous ne savez pas où vous allez enterrer vos morts, vous ne connaissez pas non plus le prix des funérailles »  Retarder de plusieurs décennies le processus augmente non seulement le risque de ne pas disposer des provisions nécessaires le moment venu, mais cela prolonge aussi l’entreposage temporaire de ces déchets, et donc les risques physiques liés à ces matériaux radioactifs.

Nous, qui nous préoccupons du futur de Bruxelles, pouvons-nous accepter le report de la gestion des déchets radioactifs d‘Electrabel sur les Bruxellois qui viennent de naître ou d’arriver ?

Laboratoire souterrain de l’Agence française pour la gestion des déchets nucléaires à Bure (Meuse). (Photo : AFP)

Une réflexion au sujet de « Dernière minute: une bombe à retardement »

  1. LM

    Merci Monsieur Vandenbergh pour ce deuxième billet. Il montre que les pays, en particulier la Belgique, sont dirigés par des personnes incapables. Les ministres de l’énergie et des affaires économiques sont des avocats et des politiciens. Les ministres actuels et précédents, sont, pour la plupart, eux aussi, des avocats et des politiciens. Comment peut-on être dirigés par des personnes qui n’ont pas la formation adéquate? Comment peut-on être dirigés par des personnes qui font passer la politique avant les enjeux planétaires? Comment peut-on être dirigés par des personnes qui n’ont pas conscience des problèmes ni la capacité de trouver des solutions? Comment peut-on être dirigés par des personnes incompétentes? Nous allons devoir quémander de l’électricité à nos voisins… Quelle honte ! J’ai honte de nos dirigeants… j’ai honte de mon pays… ils(il) sont(est) devenu(s) incapable(s) de diriger leurs(ses) (con)citoyens. Le manque d’électricité ne se résout pas en allumant des bougies ! Les déchets radioactifs ne disparaissent pas en gardant les centrales nucléaires et en enfouissant les déchets dans la terre. Je suis très préoccupée par ce cafouillage national. Et dire que, en ce moment, à l’ONU, le premier ministre et le ministre des affaires étrangères, sont en train d’exposer nos belles idées ! LM

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.