Le droit à la santé passe avant celui de se déplacer

__________________________________

Qui dit cela ?
La plus haute cour administrative d’Allemagne citée par Politico suite à un recours de l’ONG   » Deutsche Umwelthilfe « . La correspondante de La Libre à Berlin précise que l’association qui  » a porté plainte contre seize villes pour dénoncer leur inaction, peut en tout cas jubiler, un véritable combat de David contre Goliath, dans un pays où l’automobile est le premier secteur d’exportation et l’un des principaux pourvoyeurs d’emplois « .

Les communes allemandes sont désormais autorisées à interdire l’accès des centres-villes aux véhicules diesel les plus polluants. Au départ, l’affaire ne concerne que Stuttgart et Düsseldorf, mais elle va avoir un effet domino dans toute l’Allemagne et, sans doute, au-delà. Chez nous, la Région est  déjà compétente en matière d’interdiction, mais n’ose pas aller au-delà de timides mesures qui ne résolvent pas les problèmes de santé publique qui nous concernent tous.  » Embourbés que nous sommes dans un modèle de développement et de fonctionnement d’un autre âge  » comme l’écrit le lecteur qui m’a alerté.

… et pendant ce temps, la Flandre veut un élargissement du ring, combattu activement par le collectif citoyen Bruxsel’air, qui avait déjà mis des masques à plusieurs statues, mené l’opération « poussettes » et qui vient de lancer une pétition, que vous pouvez signer ICI.

Une réflexion au sujet de « Le droit à la santé passe avant celui de se déplacer »

  1. de Potter Veronique

    Ma plus jeune fille, qui a maintenant 19 ans, est sévèrement asthmatique depuis l’âge de 7 ans. Elle est née à terme, je l’ai nourrie au sein jusqu’à l’âge d’un an, elle a toujours reçu une alimentation saine, elle a été élevée ensemble avec ses 2 grandes soeurs, elle n’a pas été en crèche mais a fréquenté régulièrement une halte-garderie, et comme ses soeurs elle a passé beaucoup de temps dehors, par tous les temps, que ce soit dans notre jardin, les plaines de jeux, les parcs ou en forêt, tous les jours de l’année autant que pendant les vacances. Il n’y a pas d’asthmatiques dans sa fratrie, ni dans ma fratrie ou celle de son père, ni dans la génération des grands-parents. Mais elle a grandi en Région bruxelloise (Schaerbeek pour être précise, mais je ne pense pas que cela change grand-chose à l’affaire), dans une ville perpétuellement encombrée de voitures et de camions, dans une ville et un pays très en retard sur d’autres villes et pays bien plus progressistes en matière de mobilité (mes 2 filles aînées vivent au Danemark), où la voiture perso est vue comme un droit aussi imprescriptible que les armes à feu aux USA.

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.