Climat: le dérapage belge se confirme

______________________________

Vous êtes quelques uns à avoir réagi à la brève « Qui doit agir pour le climat ? ». C’est que le temps presse, que le gouvernement ne tient pas ses engagements et que les citoyens ne prennent pas toujours les mesures qui s’imposent pour réduire la pollution qu’ils produisent. J’en profite pour dire que s’il ne me semble pas productif de les culpabiliser, il importe cependant les responsabiliser. Il n’en va pas seulement de l’avenir de notre ville mais de celui de la planète.

Pour ce qui est de nos gouvernements, Le Soir souligne que la Commission européenne a fait le point sur l’état d’avancement de la classe, la Belgique devrait « davantage investir dans les infrastructures, y compris les infrastructures de transport ». Elle rappelle comme elle l’a déjà fait à de nombreuses reprises que « le maintien d’un traitement fiscal favorable aux voitures de société contribue à la pollution, à la congestion et aux émissions de gaz à effet de serre ». Jusqu’ici, les gouvernements belges se sont toujours montrés sourds à ces remarques.

Et pour en savoir plus, le journal POUR sort aujourd’hui en libraire un excellent dossier « Sauver le climat pour sauver le vivant » avec notamment les points de vue et solutions de R. Petrella, B. Piccard, F. Gemenne et J-P Van Ypersele.

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.