Sodas: les producteurs prennent le politique de vitesse

________________________

Voilà des années que Communautés flamande et française sont conscientes de l’incitation à la consommation de sucres que représentent les distributeurs de sodas dans les écoles. C’est pour d’évidentes raisons de santé publique qu’elles devaient mettre fin à cette situation. La Flandre le prévoyait pour 2020 et la Communauté française ne s’était toujours pas prononcée sur une date …

Plus besoin de le faire, vu que la presse relate l’engagement que vient de prendre la fédération sectorielle – qui regroupe entre autres les marques Coca-Cola, Fanta, Oasis, Schweppes et Sprite – sera mis en place progressivement dans les 28 Etats membres de l’UE. Fin 2018, la vente de boissons sucrées dans les écoles secondaires devrait définitivement faire partie du passé.

Restent les friandises bourrées de sucres, de sel ou de graisses qui n’ont pas leur place à l’intérieur les écoles et dont les producteurs n’envisagent ni de limiter la vente, ni de proposer des alternatives. Le politique va-t-il légiférer à ce sujet ?


 

 

 

 

 

 

Foto: AFP

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.