Les médias font le jeu de Daesh

____________________________

Daesh – l’Etat islamique – perd du terrain tous les jours, mais gagne en audience. Les petits et grands attentats qu’il revendique accroissent son pouvoir, la peur qu’il inspire et la haine de l’autre qu’il développe et attise. Impossible bien évidemment de ne pas parler de ce qui s’est passé à Barcelone dans les médias, mais une simple information factuelle, sans photos ni témoignages divers n’eut elle pas été suffisante ? Pourquoi en première page ? Pourquoi plusieurs articles ? Pourquoi y revenir tous les jours pour nous révéler si on a, ou non, retrouvé le conducteur agresseur ?

A qui profite ce matraquage ?
– aux médias qui vendent du papier ou gagnent de l’audience
– à la pulsion voyeuriste de certains lecteurs et spectateurs.
– … et surtout à Daesh, qui se réjouit de la couverture mondiale acquise avec une simple camionnette. On est loin de la technologie complexe et coûteuse du 11septembre

Les médias ne pourraient-ils s’entendre pour traiter une telle agression comme un triste fait divers ? Il y a bien plus de14 morts chaque jour sur les routes d’Europe. Les chefs d’Etat et de gouvernement ne pourraient-ils s’abstenir de faire parler d’eux en répétant en boucle les mêmes condoléances de circonstance à chaque attentat visant l’occident ?
Il en va de l’évolution de l’image de Daesh et de la fascination que cette organisation exerce sur les jeunes désoeuvrés et frustrés de Bruxelles et des banlieues de l’Europe.

8 réflexions au sujet de « Les médias font le jeu de Daesh »

  1. FC

    Ce matin lors de « Matin Première », Mehdi Khelfat s’est fait recadrer par son invité (un policier spécialisé dans le terrorisme) pour avoir monté en épingle l’endoctrinement « djiadiste » d’un petit par ses parents. Bravo à ce policier.

    Répondre
  2. Edouard DE LOVINFOSSE

    Merci à Yvan pour cette courageuse prise de position. A lire les réactions précédentes, je pense que nous sommes nombreux à partager son opinion.
    On ne devrait pas donner une telle publicité, quasi planétaire, à un acte aussi lâche et vil que celui commis par ces minus-habens.

    Répondre
  3. Philippe DELSTANCHE

    Merci Yvan pour ce salutaire coup de gueule.
    Cela dit, à voir la maigreur des quotidiens, singulièrement en ces mois d’été, on peut se demander ce qu’ils pourraient publier d’autre sans risquer d’être réduits à l’état de feuillet !

    Répondre
  4. theo

    Bien vu, Yvan !

    Ceci dit, blâmer les médias nous arrange bien car cela occulte notre propre responsabilité. Si les médias en font tant, c’est parce que ces événements suscitent notre curiosité. En cela les medias ne font que répondre à une demande.  Cessons de nous gaver de détails macabres (et souvent futiles) sur ce type d’évènements  et les médias nous parleront d’autre chose. A l’instar des produits alcoolisés, peut-être faudrait-il exiger des médias qu’ils mentionnent que « l’abus d’information nuit gravement à la santé psychique » ? 

    Bonne journée !

    Theo  Envoyé depuis mon smartphone Samsung Galaxy.

    Répondre
  5. Yvan Vandenbergh

    En publiant cette brève à propos de la publicité faite à Daesh par les médias j’avais le sentiment de me battre contre des moulins à vent en m’en prenant au rôle de la presse qui se doit cependant d’être plus responsable que les médias sociaux incontrôlables par nature. Philippe Van Parijs me fait parvenir un article paru dans l’hebdo de l’université d’Oxford suivi d’un certain nombre de commentaires. Max Hill y attaque les medias UK pour la publicité qu’ils font du terrorisme et l’oxygène qu’il donne à ce mouvement.
    «” Hill also noted the advent of ‘remote radicalisation’, meaning situations where an individual can be radicalised without being directly recruited, purely on the basis of media and internet imagery and incitement ”.

    http://www.oxfordtoday.ox.ac.uk/news/2017-06-28-oxonian-lawyer-attacks-uk-media-terror-coverage

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.