En finir avec la ville duale ?

_______________________

Brussels Studies consacre sa dernière livraison à l’impact de l’implantation du centre d’art contemporain WIELS dans le bas de Forest.

Si l’auteur salue le coup de projecteur sur ce quartier populaire excentré et l’ancrage assez pacifique du musée, il ne peut s’empêcher de craindre que l’arrivée de nouveaux habitants annonce un scénario de gentrification du quartier. Le mot est lancé et revient déjà à propos du futur Espace Citroën.

Peut-on à la fois déplorer la dualisation de la ville et le développement de ce que d’aucuns appellent des « ghettos » et s’opposer aux initiatives qui visent à rétablir une certaine mixité des quartiers et donc des écoles ? Fallait-il créer du logement social dans le WIELS et installer le centre d’art contemporain à Uccle ou dans le zoning culturel du Mont des Arts ?

N’est-ce pas aux autorités régionales et locales à prendre les mesures nécessaires pour encadrer cette mixité naissante dans le bas de Forest ? à soutenir la population existante et empêcher une gentrification sauvage du quartier ?

Photo New York Times

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.