Frontières communales revues ?

______________________________

Corriger certaines scories territoriales communales à Bruxelles – et plus particulièrement les frontières de la Ville – a été proposé par Ecolo et recueille l’assentiment des socialistes et des libéraux. Défi et le MR n’y seraient pas opposés. C’est un article de L’Echo qui le révèle.

En 2008 déjà, Le Soir et La Libre reprenaient la proposition de découpage que nous avions faite sans trop de résultats du côté de la Région. Remettre ce découpage sur la table aujourd’hui, constitue un pas en avant majeur pour une meilleure gestion de la Région avec des compétences de proximité revues pour les communes.

A toutes fins utiles, nous avons renvoyé cartes et documents à Zakia Khattabi, Laurette Onkelnx et Olivier Maingain.

2 réflexions au sujet de « Frontières communales revues ? »

  1. Gennotte Roger

    il serait dommage d’en rester là; la Ville de Bruxelles est multi propriétaire et on a appris récemment qu’elle dispose d’un réseau de centaines d’organes de gestion. Bien sur il sera peut-être possible de dresser 18 administration communales contre une seule.
    Mais je rejoins Matthieu pour une fusion des principales activités communales au sein de Bruxelles-région, en conservant 18 districts chargés des matières locales.

    Répondre
  2. Matthieu

    S’ils pouvaient les fusionner au passage, et transférer les compétences qui doivent l’être (la majorité) au pouvoir régional, on pourrait peut-être enfin parler d’une Ville digne de ce nom.

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.