Le nouveau parti bruxellois prend l’eau

_______________________________

À peine Abou Jahjah annonçait-il la création d’un nouveau parti bruxellois ouvert à tous, que Belga  annonce qu’il embarque l’ex-conseiller provincial sp.a Ahmet Koç, qui a été exclu de son parti pour son soutien inconditionnel à Recep Tayyip Erdogan et pour ses messages sur les médias sociaux.

Autant dire que le nouveau parti sera communautariste et surfera sur la vague islamiste qui se développe auprès d’une population bruxelloise qui se sent pas entendue au sein de partis traditionnels, qui peine ou refuse de d’intégrer à la société bruxelloise et qui se montre résolument opposée aux Kurdes qui sont nombreux à habiter Bruxelles.

2 réflexions sur « Le nouveau parti bruxellois prend l’eau »

  1. Sonny

    Parti bruxellois lancé par deux flamands (un ancien candidat anversois et un élu limbourgeois) qui parlent à peine français ? C’est quoi cette blague.

    Répondre
  2. Gennotte Roger

    ce libanobelge n’est pas vraiment clair; ce qu’il nous faudrait c’est un mouvement « bastard city », fr-nl-en-de-et plus si convient.

    Répondre

Répondre à Gennotte Roger Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.