Que fait la Région de ses nouvelles compétences ?

_______________________________

Depuis la 6ème réforme de l’Etat, la Région dispose d’un arsenal de nouvelles compétences parmi lesquelles le droit de réformer ses propres institutions. On ne peut pas dire qu’elle en fasse grand usage. Selon l’ARAU, ce serait lié à des intérêts divergents entre politiciens bruxellois: un certain nombre de députés régionaux étant en même temps échevins ou conseillers communaux. Bruzz y consacre un article in het Nederlands.

Les 19 communes qui composent la Région continuent d’exercer une influence hors de proportion sur les politiques et projets régionaux quand elles ne les empêchent pas purement et simplement. L’interview d’Yvan Mayeur intitulée “Plus de ville moins de Région” en dit long (cliquez pour agrandir le scan ci-dessous et avoir une meilleure lisibilité).

L’ARAU tente de comprendre comment la Région entend redéfinir son rapport aux communes dans l’objectif d’une meilleure gestion intra bruxelloise. La tendance générale est celle d’un renforcement du pouvoir régional, même s’il reste timide. La Région n’a pas choisi l’« angle d’attaque » de la réforme institutionnelle pour (tenter de) modifier le rapport Région-communes, bien qu’elle ait la compétence de définir et d’organiser le niveau communal. C’est par des contrats et du financement qu’elle espère y arriver. Vous trouverez ICI la synthèse de l’analyse de l’ARAU et LA son document complet.

interview

 

img_5869

 

Laisser un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.