La petite ceinture remise en question

wijken_scheidklring

La polémique autour du piétonnier pas encore terminée, c’est la “petite ceinture” qui est remise en question. Ce « pentagone » en forme de coeur est un symbole de Bruxelles en forme de coeur aménagé pour l’expo58  sur les boulevards arborés qui avaient remplacé la deuxième enceinte dont il ne reste que la Porte de Hal et des pavillons d’octroi. C’est aussi un vaste terrain non bâti de près de 50 hectares qui entoure le centre historique de la ville.

Rien van de Wall – urbaniste et historien –  et Wim Menten – architecte et urbaniste – remettent cela en question et estiment que jusqu’à présent, peu de réflexions fondamentales ont été menées sur sa signification dans la structure et le fonctionnement de la ville. « S’écarter de concepts discutables de « limite », de « rocade » ou de « forme circulaire » permet de formuler de nouvelles perspectives de développement pour les boulevards ».

 Ils proposent un projet intéressant et très documenté en FR et NL ainsi qu’une série d’esquisses pour nous faire rêver d’un réaménagement de cette autoroute urbaine en un espace de vie et de rencontre, qui contribuerait à recoudre des quartiers séparés et à renforcer le caractère métropolitain de Bruxelles, même si l’aspect Mobilité y est peu développé

Une réflexion au sujet de « La petite ceinture remise en question »

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.