Demain Bruxsel Morgen

______________________________

Bruxelles se réveille avec la gueule de bois, même si c’est l’Europe qui était visée. Les règlements de compte pointent. La récupération aussi. Mais aujourd’hui, nous sommes tous Bruxellois. Dignes, révoltés, pacifiques et compatissant à la douleur des familles touchées aveuglément. Tout a été dit. Rien à ajouter.

Mais il nous faut déjà songer à demain. Bruxelles ne peut pas rester cette base arrière de la préparation d’attentats terroristes condamnés par sa population. Les militaires dans le rues et à l’aéroport n’ont rien pu empêcher. Si nos libertés ne peuvent être remise en cause dans l’émotion du moment, une réflexion s’impose sur la Législation, le Renseignement et sur la Coordination policière entre Régions et Etat fédéral.

Invité comme blogueur à l’émission Les Experts de BX1 (Télé Bruxelles) j’ai eu l’occasion de rappeler que pour le long terme c’est sur l’éducation et la culture qu’il faut miser pour lutter contre l’arrivée de la barbarie annoncée par Jacques Attali. A Bruxelles, cela signifie au moins un enseignement spécifique et une culture métropolitaine dont la Région doit avoir la maîtrise. C’est parmi les jeunes qui n’ont pas d’avenir et rien à perdre que se recrutent le plus facilement des poseurs de bombes radicalisés trop facilement « convertis ».

Philippe Van Parijs, Eric Corijn, Fatima Zibouh d’Aula Magna et Caroline Lallemand et Bart Eeckhout vous en disent plus ICI.

Screen Shot 2016-03-28 at 14.33.04

Laisser un commentaire