Le fédéral détourne de l’argent dû à Bruxelles

______________________________

C’est le député bruxellois Arnaud Verstraete (Groen) qui l’affirme dans Brusselnieuws. 66 millions du budget Beliris de 2016 vont être utilisés pour des travaux effectués dans des bâtiments du fédéral: Bozar, La Monnaie, le Conservatoire et des institutions scientifiques. Ces travaux sont certes nécessaires et urgents, mais ils sont à charge de leur propriétaire (le fédéral) et leur montant ne peut être pris dans l’enveloppe Beliris destinée à Bruxelles.

Cette pratique choquante n’est pas neuve, mais les années précédentes il s’agissait de 6,5 millions, maintenant ce sont 66 millions qui vont retourner au fédéral pour équilibrer son budget aux dépens de Bruxelles.

Rudi Vervoort (PS) répond que le cadre juridique des travaux autorisés sur le budget Beliris n’est pas clair et que le gouvernement n’a pas eu d’autre choix que d’accepter … Il a préféré mettre l’accent sur les150 millions attribués pour l’extension du métro vers Evere et les 80 millions pour l’achat de terrains destinés à créer de nouveaux quartiers urbains.
Bruxelles reste un nain politique.

Laisser un commentaire