Madame Milquet doit agir à Bruxelles

_________________________

Elle est la plus féroce  opposante à la régionalisation de l’enseignement que réclament de nombreux Bruxellois. Elle estime qu’il est possible de développer une politique spécifique pour Bruxelles à l’intérieur de la Communauté française. On demande à voir.

Qu’attend Madame Milquet pour généraliser les écoles en immersion à Bruxelles ? À quand la formation et le développement de la pédagogie du français langue étrangère ? À quand des professeurs flamands de langue et de culture néerlandaise ? À quand une politique efficace de mixité sociale dans les écoles ? À quand une réforme de l’école normale qui forme et valorise les enseignants de demain ? À quand la création de nouvelles écoles à cheval sur des quartiers socialement différents ?

Les résultats des épreuves Pisa, les redoublements de plus de 60% des élèves bruxellois, les décrochages scolaires, les échecs de l’intégration et la radicalisation d’une minorité de jeunes ne permettent plus de tergiverser. Le temps de l’action est venu.

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.