C’est trop injuste !

B977811768Z.1_20160210082605_000+GVC65RH7I.1-0

Après les seaux d’eau à côté des Rubens aux Musées royaux, voilà des salles fermées au Musée du Cinquantenaire pour infiltrations d’eau des toitures (vieilles de 20 ans). Et ne parlons pas du Conservatoire de la rue de la Régence qui étale ses serpillières avant les concerts et l’état du palais de justice de Poelaert …

Qui est responsable de ces négligences coupables qui détruisent des bâtiments, des oeuvres et l’image de Bruxelles ? Le gouvernement fédéral, qui est propriétaire de ces lieux emblématiques et qui est supposé les gérer au travers de la Régie des Bâtiments (Jan Jambon N-VA) et de la Politique scientifique (Elke Sleurs aussi N-VA).

Il serait tentant de conclure que tout cela participe d’une volonté de délabrement de l’Etat fédéral et de Bruxelles voulue par la N-VA. La vérité impose cependant de rappeler que la situation était tout aussi dramatique quand ces Départements étaient dans les mains du PS ou du MR pendant des décennies. La presse y consacre des éditoriaux. Peu de pays traitent aussi mal la capitale qui les représente et qui en est souvent le poumon économique et la carte de visite culturelle.

C trop ...

Une réflexion au sujet de « C’est trop injuste ! »

  1. roger gennotte

    Tout cela vient confirmer que l’Etat est mal organisé et sa capitale aussi. Pensons à tous les crétins qui ont peaufiné les diverses réformes, avec une mention spéciale pour le duo Vandelanotte/Moureaux, brillants profs d’univ, deux mêle-tout parmi d’autres

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.