Rompre avec l’Arabie Saoudite

____________________________

C’est à l’une des monarchies les plus rétrogrades et sanguinaires du monde que la Belgique confie la grande mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles d’où elle diffuse un islam archaïque jusque dans certaines mosquées de Molenbeek. Noureddine Smaïli, president de l’éxécutif musulman de Belgique, ne mâche pas ses mots à ce sujet. Il faut s’interroger sur les raisons de cette collaboration avec le fondamentalisme musulman de ce pays que Rudi Vervoort dénonce pourtant avec force.

Un début de réponse dans un article de De Wereld Morgen traduit par Daardaar. Il démontre qu’en en Allemagne c’est pire, avec 9 milliards d’euros à recevoir de Ryiad pour d’importants chantier et un programme de lutte technologique contre les opposants au régime.
Et puis cette déclaration de Michel Claise, juge d’instruction : « Quand on sait que l’Arabie Saoudite et le Qatar font parvenir de l’argent chez nous pour la radicalisation (notamment dans les écoles coraniques), je pense que nous devons réfléchir à l’incrimination de la radicalisation ».

Le commerce des armes de la Belgique avec l’Arabie Saoudite (en hausse) est-il un élément suffisant pour justifier ces relations privilégiées avec un Etat qui organise de manière autoritaire la soumission et l’obéissance de la société ? Dans sa lutte contre la radicalisation, la Région de Bruxelles peut- elle encore tolérer cette présence d’un islam saoudien imposé par le fédéral sur son territoire ? En attendant d’entendre Messieurs Reynders et Jambon, voici quelques réponses interpelantes en FR et NL extraites de la presse.

Une réflexion au sujet de « Rompre avec l’Arabie Saoudite »

  1. Antonio Ponte

    Une fois de plus, vous soulevez une des nombreuses contradictions que vit ce pays. Pour enseigner à Saint-Josse depuis 23 ans, où j’ai toujours eu des contacts avec quelques familles radicales (toutes les familles ne le sont pas, il me semble utile de le rappeler), je ne cesse de m’inquiéter de voir ce radicalisme augmenter… Et pas toujours où on l’attend ! Ces derniers temps, c’est la communauté turque qui vire de plus en plus vers un islam radical dur, typiquement « turc », dans leurs mosquées propres, car en général ils ne se mélangent pas aux arabophones. Les Turcs laïcs, nous pouvons pratiquement les oublier chez nous : du jour au lendemain, ils peuvent basculer du « côté obscur de la Force » ! Erdogan est vénéré. Et plus, il s’impose comme un dictateur, plus il est apprécié par une large majorité : c’est un homme, un vrai, qui en a… Les Turcs laïcs et qui affichent leur laïcité ont bien du courage surtout lorsqu’ils osent l’affirmer. Quant aux Turcs non musulmans, ils ont intérêt à se faire oublier, s’ils vivent parmi les autres, dans nos riantes communes du centre et du nord de la capitale…
    Mais notre dépendance vis-à-vis de l’Arabie Saoudite ET du Qatar ne repose-t-elle pas davantage sur nos besoins en pétrole que sur nos ventes d’armes ? Même si celles-ci sont importantes et que nous dotons ces pays « amis » d’armes légères bien plus performantes que celles de nos propres soldats, tant que nous n’aurons pas vaincu notre dépendance à l’égard d’un pétrole que nous ne pouvons produire, les Saoudiens nous tiennent là où ça fait très mal. Et je ne compte pas sur nos vieilles centrales nucléaires qui devraient être démantelées pour assurer un rôle plus important pour la production de l’électricité !
    Quant au Qatar qui voit ses couleurs briller sur les écrans du monde entier grâce à ses achats des plus grandes équipes de foot de la planète, il suffit de tomber sur un article banal pour se rendre compte qu’il n’a rien à envier à son puissant voisin : http://fr.metrotime.be/2016/01/22/must-read/blanche-neige-et-les-sept-nains-juge-indecent-au-qatar/?utm_source=Metro+Belgique+Newsletter&utm_campaign=0e861e20fd-FR+Newsletter&utm_medium=email&utm_term=0_f3fcd00a9f-0e861e20fd-135801417
    Bizarrement, la NVA, qui n’aime pas les réfugiés musulmans, pour la plupart, ne se donne jamais la peine de se prononcer sur ces deux pays… En tout cas, ce n’est pas ce qui ressort dans la presse, où leurs discours visent toujours la même cible, cette Belgique qu’il faut éclater !

    Répondre

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.