L’uniformisation des médias flamands

_______________________________

Daardaar ne se contente plus de traduire des articles de la presse flamande, il se livre aussi à une analyse personnelle de l’évolution de la presse au nord du pays au travers d’une série d’articles parus en 2015.

C’est manifestement la concentration et l’uniformisation de la presse flamande qui est inquiétante. En va-t-il vraiment autrement dans la presse francophone ? Le rôle du 4ème pouvoir est-il menacé ? la diversité de l’information du citoyen peut-elle se maintenir ?  N’est-il pas temps que nous manifestions nos exigences ? ou allons-nous nous contenter de feuilletons sans réflexion et d’infos éparses reprises de Belga ou des puissants lobbies de la consommation ?

Plus près de nous, c’est le remarquable travail d’information et d’investigation des médias bruxellois flamands qui est remis en question. Anne Brumagne a été licenciée de son poste de rédacteur en chef de Brussel Deze Week parce qu’elle refusait la nouvelle ligne. FM Brussel a été éliminé, puis finalement remis en selle suite à la réaction des auditeurs. Un conseil d’administration unique dirige désormais TV Brussel, FM Brussel, BDW, Agenda en sursis, et Brusslenieuws, l’info en ligne la plus pertinente sur la ville. Des personnes issues du monde publicitaire ont le pouvoir dans ce nouveau conseil d’administration. Ils manquent cruellement de vision, si ce n’est celle de durer et de développer l’audience. Des journalistes sont découragés mais se taisent de peur des représailles. Affaire à suivre.

Laisser un commentaire