Le sac plastique

______________________________

La fin prochaine du sac plastique a tout pour réjouir Bruxelles et la planète. Le sac de caisse gratuit et jetable déjà interdit, ce simple objet de notre quotidien mérite réflexion. Le professeur de philo Raphaël Enthoven ne craint pas de s’y attacher dans une interview de Béatrice Delvaux dans Le Soir.

 Le sac plastique est un objet mythologique* dont la disparition marque la fin d’une époque, car les gestes qui vont avec lui, vont disparaître. Le sac plastique est le légat et le symptôme d’un monde en voie de disparition. Mélange de plasticité et d’irréductibilité à l’ordre naturel, le sac plastique est à la fois commode et indigeste. Il désigne, en cela, l’époque bientôt révolue où il semblait évident de se rendre « comme maître et possesseur de la nature » (Descartes) et où nul n’avait l’impression d’abîmer le monde en y laissant traîner ses déchets.

* Objet mythologique au sens barthesien du terme.
Pour Barthes, un objet parle. C’est un système de signes. Quant au mythe, fabriqué par les médias et la publicité, il naturalise. Il change un signe en vérité éternelle. Le mythe remplace l’explication. Il détruit le langage pour le remplacer par des formules. Avançant masqué, dépolitisé, l’objet mythifié véhicule les valeurs bourgeoises sans jamais le dire, comme si ces valeurs étaient des évidences unanimement partagées (Xavier de Jarcy – Télérama).

Laisser un commentaire.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.