Qui défend encore la Communauté française ?

__________________________

Cette fois c’est le patron de la FGTB wallonne, Thierry Bodson, qui propose de régionaliser toutes les compétences de la Communauté. Ce n’est pas la première fois qu’il le revendique, mais cette fois avec un plan précis et radical. Faut lire cela.

Le cdH semble le dernier rempart de la Communauté française, mais ce serait sans compter avec la FGTB bruxelloise qui – dans le passé – n’a jamais caché sa volonté de maintenir la Communauté. A la question que Véronique Lamquin pose à Thierry Bodson, la réponse est laconique : «  Je n’ai pas eu l’occasion, ces derniers mois, de passer deux heures avec Philippe Van Muylder et de lui demander comment il se positionne. Je ne sais pas s’ils ont déjà travaillé là-dessus ». Il n’a pas tardé à répliquer : c’est NON.

 Manifesto, l’Appel des Bruxellois et les Etats Généraux de Bruxelles ont été les premiers à épingler cette anomalie et à demander la régionalisation de toutes les compétences de la Communauté, sans exclure d’autres formes de coopération – non politiques – entre francophones de Belgique et entre Flamands aussi. L’heure du grand chambardement approche ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.