Une source d’information bruxelloise passe à la trappe

______________________________

FM Brussel n’émettra plus et Anne Brumagne, la rédactrice en chef de Brussel Desze Week et d‘Agenda est licenciée. Pour une radio dynamique qui n’a pas démérité et pour une rédactrice en chef compétente et humaine, c’est une nouvelle consternante et inattendue publiée par Brusselnieuws. Pour moi et pour vous, c’est une source d’information précieuse sur Bruxelles qui disparaît, à l’heure ou la grande presse flamande et francophone consacre de moins en moins de place et d’investigations à ‘actualité bruxelloise.

Trop tôt pour disposer des véritables motifs de cette purge. Les économies et la restructuration  pour justifier la fin de FM Brussel ? Un refus de collaborer à cette brutale réforme pour justifier le licenciement d’Anne Brumagne dont nous allons regretter les éditoriaux ?

Aussi subite qu’inattendue, cette décision du conseil d’administration qui gère l’ensemble de médias néerlandophones de Bruxelles, nous laisse pantois et je peux vous assurer que nombre d’infos transmises sur ce blog provenaient de FM Brussel et du Brussel Deze Week que dirigeait Anne Brumagne. Deux consolations: plusieurs centaines de fans se sont rassemblés place Flagey et dans sa réaction à Brusselnieuws Sven Gatz a eu cette petite phrase : « De toekomst van de Vlaams-Brusselse media is gegarandeerd: meer digitaal en drietalig« .

fmbbrumagne

Laisser un commentaire