Les barbares ont débarqué 

_____________________________

Uber, AirBNB, Couchsurfing, Alibaba, Amazon, Paypal… ces business modèles qu’on appelle « disruptifs », ou « de rupture » ont dynamité le marché traditionnel et envahissent toujours plus de territoires au point que Le Vif les a regroupées sous l’étiquette : « les barbares ».

Leurs armes se nomment échange  de services et internet.  » Un nouveau modèle économique est en marche. Ce sont les gens eux-mêmes qui veillent à l’octroi de services, non plus les entreprises et encore moins l’Etat » se réjouit la très libérale Gwendolyn Rutten (open VLD) qui admet qu’il faudra de la régulation.  (Le Vif). On en reparle demain avec les projets annoncés de la Silicone Valley.

S’il est réjouissant de voir les gens prendre des initiatives et s’organiser entre eux pour tenter de vivre mieux avec moins et s’il est normal d’assister à la résistance des secteurs commerciaux menacés, il restera à définir comment l’Etat va pouvoir réguler et comment il va pouvoir continuer à assurer ses fonctions essentielles et la solidarité entre citoyens.

1 réflexion sur « Les barbares ont débarqué  »

  1. Jean-Pierre Vantighem

    Et avec les coudées franches si les tribunaux privés passent vraiment dans TTIP.

    Répondre

Laisser un commentaire