« Bruxelles est trop importante pour la laisser aux Bruxellois »

_______________________

C’est l’architecte néerlandais Rem Koolhaas qui lâche avec ironie cette petite phrase à La Libre.
Il n’est pas le seul à l’avoir affirmé. On a déjà entendu cela du côté de la Flandre, de la Wallonie et de quelques Eurocrates.

Comme capitale multiple, Bruxelles est consciente des responsabilités et obligations particulières que ce statut lui impose. Etre à l’écoute des attentes des Régions voisines et de l’Europe s’impose à son gouvernement. C’est ce qui a justifié l’adoption d’un statut particulier pour la Région de Bruxelles en tant qu’entité fédérée « presque » à part entière.

Alors « Bruxelles est trop importante pour la laisser aux seuls Bruxellois » ?
Peut-être, mais Bruxelles n’est pas disposée à devenir un district européen (le syndrome Washington DC), ni d’accepter d’être cogérée par la Flandre et la Wallonie.

Laisser un commentaire