Une théorie du complot ?

_________________________

Vous êtes plusieurs à avoir réagi de manière véhémente à la brève « Une armée d’occupation à Bruxelles ? »  tant sur ce blog qu’à mon adresse mail.

Si j’assume seul la responsabilité d’avoir publié cet article de Jan Hertogen, je ne peux être tenu responsable de son contenu. Jan Hertogen est un sociologue reconnu de la KUL et proche des milieux syndicaux flamands. Il me semblait intéressant de diffuser auprès de vous le point de vue atypique d’un chercheur flamand sur un possible noyautage de la police de Bruxelles par la Flandre. Rien ne vous empêche de lui répondre à <jan.hertogen@ees.kuleuven.be>.
Et puisque certains d’entre vous mettent ses chiffres en doute, c’est qu’ils en possèdent d’autres. Je les invite à nous les communiquer.

À titre personnel, je ne pense pas qu’il s’agit d’un complot ourdi par la Flandre pour mieux contrôler Bruxelles, mais plutôt le résultat d’un recrutement difficile pour cette fonction qui intéresse peu de Bruxellois et dont beaucoup de candidats locaux sont régulièrement exclus pour connaissance insuffisante du néerlandais. Que la N-VA puisse se servir de cette présence flamande massive au sein de notre police pour déstabiliser le bourgmestre ou pour contrôler la population bruxelloise ne peut pas être exclu.

Comme il est essentiel de disposer d’agents issus de la ville qu’ils surveillent et protègent, et puisqu’ils n’agissent jamais seuls sur le terrain, pourquoi ne pas constituer des « couples » d’agents FR/NL comme c’était le cas du temps de la gendarmerie ? Et si certains parlent l’anglais et d’autres langues en usage à Bruxelles, c’est tant mieux et devrait être encouragé et rétribué.

 

 

 

1 réflexion sur « Une théorie du complot ? »

  1. theoumek

    Beste Yvan,

    Ik steun volledig je vorige bericht over de bezetting van Brussel. De woorden waren misschien een beetje sterk maar ze zijn nodig om het debat aan te wakkeren en ons te doen inzien wat er achter de schermen mogelijk aan de gang is.

    Gezien de politieke acties van de regering, is het overduidelijk dat rechts Vlaanderen (on)bewust (?) met een verrottingsstrategie alles doet om te bewijzen dat een splitsing van België de enige oplossing is naar de toekomst toe. Trouwens met de (on)bewuste (?) hulp van de linkse franstalige politiek in Wallonië en Brussel.

    Bravo voor je engagement! Jouw blog is de enige die ik via email volg.

    Tom Heene, cineast en geëngageerd Brusselaar

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.