Pourquoi tant de brèves issues de la presse néerlandophone ?

____________________

Cette question m’est posée par plusieurs lecteurs assidus.

C’est un choix délibéré. Il est lié au fait que la majorité des lecteurs du blog suivent déjà régulièrement la presse et les médias francophones, ils sont donc bien informés de ce qui s’y développe. Par contre, ils sont souvent peu au courant de ce qui se dit et de ce qui se pense chez nos voisins de Flandre, voire même chez nos amis bruxellois néerlandophones.

Force est aussi de constater, qu’en dehors de « Télé Bruxelles » – dont c’est la vocation – aucun média francophone n’est centré sur l’actualité bruxelloise. Et c’est pire pour la presse quotidienne néerlandophone, qui compte peu de lecteurs à Bruxelles et qui consacre des pages aux différentes provinces de Flandre, mais pas à sa capitale. Des périodiques – comme Knack, Trends, de Tijd – et le quotidien De Morgen font parfois figure d’exceptions, et méritent d’être relayés sur ce blog pour votre bonne information.

Mais c’est surtout « Brusselnieuws » en ligne qui constitue le seul support multimédia entièrement consacré à Bruxelles. Leur site regroupe l’hebdomadaire « Brussel Deze Week »la chaîne « tvbrussel » et la radio « fmbrussel ». On y trouve nombre d’informations bruxelloises absentes dans les autres organes de presse. Si tvbrussel sous-titre certaines émissions en français et en anglais et si le supplément Agenda de BDW est un magazine résolument trilingue, brusselnieuws en ligne est jusqu’ici uniquement diffusé en néerlandais, avec le soutien de la Communauté flamande qui le charge – en principe – de regarder Bruxelles « met vlaamse brillent ».
C’est ma principale source d’informations inédites pour ce blog et il faut remercier toute leur équipe de journalistes bruxellois pour leur excellent travail d’investigation.

Mais à quand une vraie télévision bruxelloise trilingue sur le modèle d’Arte ?
A quand une version en ligne en néerlandais, en français et en anglais de brusselnieuws ?
Malgré diverses tentatives, une collaboration semble impossible entre les deux Communautés pour soutenir un quotidien bruxellois en ligne trilingue.
Dommage pour les Bruxellois que nous sommes.

1 réflexion sur « Pourquoi tant de brèves issues de la presse néerlandophone ? »

Laisser un commentaire