Un sondage peu scientifique mais encourageant

_____________________

Suite à cette première consultation des 358 abonnés à ce blog, vous n’avez pas été tellement nombreux à répondre par un commentaire public. Timidité ou problèmes techniques pour accéder au bouton bleu Commentaire ? Ou crainte d’être assaillis de messages ? Par contre, à mon adresse mail vous avez été tellement nombreux à me faire part de vos remarques et de vos chaleureuses appréciations qu’il m’est tout simplement impossible de vous répondre individuellement. Merci à toutes et à tous, cela me donne envie de poursuivre la réflexion avec vous.

Sur base de 68 réponses représentatives (?) du groupe d’abonnés, je tente donc de résumer ainsi vos principales interventions.

Oui, il faut poursuivre la publication de brèves au même rythme et en maintenir leur caractère synthétique et varié, parce que les abonnés n’ont pas le temps d’en lire de plus longues, ni de consulter toute la presse, en particulier la presse néerlandophone.

Oui, il faut un lien entre les Bruxellois actifs de toutes cultures qui partagent une vision pour une ville démocratique, ouverte, efficace, libérée de la tutelle des Communautés et des présidents de partis communautaires. Il faut alimenter un imaginaire bruxellois. Il faut apporter des éléments pour construire ce futur qui nous rassemble souvent  faute d’un passé commun.

Certains désirent plus de liens vers des textes qui permettent d’approfondir les problématiques soulevées. D’autres se sentent confortés et rassurés par ce courant d’idées qui rejoint leur vision intuitive du futur de la ville. D’autres encore déplorent le peu d’intérêt pour Bruxelles dans la presse FR et encore moins dans la NL. Ils regrettent que Brusselnieuws ne partage pas ses excellents infos et analyses en FR et EN au profit de tous les Bruxellois.

Et moi, j’ai le sentiment de vous connaître un peu mieux et de savoir davantage pour qui je vais continuer à écrire.

Yvan Vandenbergh

 

 

3 réflexions sur « Un sondage peu scientifique mais encourageant »

  1. Raphaël Bonaert

    Bonjour,

    A moi aussi de dire tout le bien que je pense de vos « brèves ».
    Je n’ai pas répondu à votre sondage car je ne prends pas le temps. Cela ne n’empêche pas de lire vos articles avec beaucoup d’intérêt.

    Mais parfois avec plusieurs jours ou semaines de retard !

    Proficiat !

    Répondre
  2. David

    Je reconnais ne pas avoir répondu. Mais comme quoi il faut être très prudent avec les sondages : vos analyses, commentaires, textes… m’intéressent énormément. Je vous encourage vivement à poursuivre ;-), et surtout vous remercie pour ce travail et ce partage. d’ailleurs j’ai parfois eu très envie de partager sur facebook, mais je pense que votre blog ne le permet pas. Je ne sais si c’est volontaire ou pas. Je déplore l’usage frénétique et narcissique de facebook, mais comme beaucoup d’outils, il est à double-tranchant, et permet parfois de faire entendre sa voix très largement ; ce qui peut être utile. Bien à vous, et encore merci et félicitations. Nathalie David, bruxelloise d’adoption et heureuse de l’être.

    Répondre
  3. Vincent Périlleux

    Dans mon cas, plus que la timidité, c’est la procrastination et l’idée qu’avec un peu de temps de réflexion je pourrais écrire quelque chose d’intelligent qui m’ont empêché de répondre à votre petit sondage. C’est un tort que je tiens à réparer en vous encourageant moi aussi à continuer! J’apprécie beaucoup ces nouvelles brèves sur des facettes méconnues de la vie bruxelloise.

    Répondre

Répondre à David Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.