Pourquoi pas un Métrobus ?

Screen Shot 2014-05-17 at 13.37.35_2

 

Voilà à quoi ressemble le « métrobus » articulé que la société Van Hool vient d’imaginer avec différentes formules de technologies hybrides.
Une réponse à la proposition de Groen qui veut réaliser 9 nouvelles lignes de « métro » desservies par des trams et des bus spécifiques circulant en site propre et prioritaires aux feux de circulation ?
Un tel projet à l’avantage de pouvoir être mis en oeuvre rapidement et avec un budget minime par rapport au percement de tunnels et à l’entretien de stations de métro. Il devrait aussi permettre une ponctualité et des fréquences inédites pour les trams et bus ordinaires.
Des réalisations fonctionnent déjà avec succès en Amérique latine.
Reste la question de l’implantation de zones propres dans un tissu urbain bruxellois composé de rues très étroites en centre ville et d’un nombre réduit d’axes reliant le haut et le bas de la ville.

 

 

 

negen lijnen van metrobussen en metrotrams. Dit zijn bussen of trams die helemaal in eigen bedding rijden en voorrang krijgen aan kruispunten en verkeerslichten.

 

2 réflexions sur « Pourquoi pas un Métrobus ? »

  1. DYKMANS

    Au lieu d’embouteiller de plus en plus la ville avec les fantasmes de Groen il faut commencer par créer des réseaux de métro dignes de ce nom.
    On pourra bloquer les voitures après !
    Le financement doit se faire par la solidarité nationale. Les nuisances liées au flux légitime des navetteurs ne peuvent être supportées par les seuls Bruxellois.

    Répondre
  2. Paul Van Kessel

    Il faudra bien qu’un jour nous acceptions de faire des concessions pour le transport en commun et accepter, comme c’est déjà le cas dans certaines villes, que des rues soient réservėes aux piétons et au transport en commun.

    Répondre

Laisser un commentaire