Regarder de l’autre côté du mur

____________________

L’AB (Ancienne Belgique) est le centre culturel flamand de Bruxelles. Il vient de se voir décerner par la Communauté flamande le prix du Management culturel pour sa collaboration avec les autres institutions culturelles de la ville – comme le Botanique ou le Théâtre National – et son attention particulière pour la diversité culturelle de Bruxelles.

Il y a longtemps que le monde culturel bruxellois francophone et néerlandophone a pris le risque de travailler ensemble au-delà des missions qui lui sont confiées par les Communautés linguistiques dont ils dépendent. Le Réseau des Arts / Kunstoverleg en est l’illustration. Longtemps aussi que le monde culturel transcende la question des langues et préfigure sans complexe le Bruxelles de demain.
Ce qui est nouveau, c’est de voir le ministre de la Culture flamande attribuer le prix du Management culturel à l’AB en épinglant sa collaboration avec les autres institutions culturelles, un intérêt  pour Bruxelles et une attention pour la diversité culturelle.
Dirk de Clippeleir, le directeur de l’AB, s’en explique dans Brusselnieuws. Extraits

1 réflexion sur « Regarder de l’autre côté du mur »

  1. DELSTANCHE

    A Bruxelles, ce que l’on peut faire sur le plan culturel doit être possible sur le plan politique. C’est la conviction profonde de ProBruxsel. Dépassons ces clivages d’une autre époque et unissons nos forces.

    Répondre

Laisser un commentaire